galerie-alain-paire.com

Sm’Art, le grand retour

Sm'art : le salon de l'art contemporain fait son grand retour

Avec le mois de mai arrive le Sm’Art. Au plus fort du printemps, le salon méditerranéen d’art contemporain renait au parc du Jourdan l’espace de quelques jours. Près de 25 000 visiteurs envahissent les allées du parc, couronnant son retour à Aix d’une curiosité fiévreuse. Au programme : expositions, rencontres et performances pour l’un des weekends les plus inspirants de l’année de ce côté-ci de la France.

Notez que la pandémie a coupé court à l’élan du Sm’Art, dont l’édition 2021 a été décalée en octobre. 2022 est l’année de la reprise.

Rendez-vous méditerranéen de l’art contemporain

Salon dédié à l’art contemporain, le Sm’Art se définit lui-même comme le « speed dating » de l’art. En d’autres termes, l’événement est une scène qui veut stimuler les rencontres entre les différents acteurs du monde de l’art. À chacune de ses éditions, donc, le Sm’Art réunit plusieurs centaines d’artistes, de galeries d’art, de collectionneurs, d’amateurs et de tout ce beau monde qui fait tourner le milieu.

Traditionnellement, le Sm’Art se tient à l’ombre des arbres du Parc Jourdan, où les stands éphémères poussent chaque année comme des champignons. Y sont exposés des tableaux, des objets d’art, des sculptures, des photographies. Bref, tout ce qui se fait d’innovant. Aucune discipline n’est mise à l’écart.

Vivier de l’art contemporain en Méditerranée

Pour un œil non averti, le Sm’Art n’est qu’une succession de stands où s’expose de l’art contemporain. Pourtant, c’est près de 4 000 œuvres d’art qui transitent là à chaque édition. Du côté des créateurs, ils sont près de 200 à y présenter leurs meilleures pièces, tandis qu’une dizaine de galeries d’art y tiennent leurs stands.

Le Sm’Art, c’est donc autant d’opportunités de faire des rencontres, de nouer des liens, et pourquoi pas, d’acquérir une pièce unique. Pour un artiste, c’est l’occasion de se faire repérer. Pour beaucoup, c’est un vivier de talents à découvrir.

Des invités de marque sont, par ailleurs, régulièrement sollicités. Ils viennent à la rencontre des visiteurs durant des fenêtres spécialement dédiées à cet effet. Ainsi, le salon a déjà ses habitués, comme Anita Fleerakers.

Des visages moins connus du salon, mais qui brillent dans leur domaine, s’invitent également au Sm’Art, dont le designer Marcel Timmers ou l’artiste Kokian (édition 2021).

Informations pratiques

Chaque année, le Sm’Art promet 5 jours d’immersion au cœur de l’art contemporain. Aussi, accueille-t-il les visiteurs jusqu’à 22 heures parfois. Habituellement, chaque édition est inaugurée par une soirée spéciale. Ce moment peut être l’occasion de performances d’artistes, incluant de la musique, qui se poursuivront d’ailleurs pour le reste de la semaine. Pour ne rien rater des exposants et de la programmation, les organisateurs tiennent un catalogue complet de l’événement, qu’un non initié s’empressera d’acheter.

Bien que le salon se tienne en plein air, l’accès au Sm’Art nécessite un billet d’entrée. À cet effet, une billetterie en ligne est mise en place en amont. Cependant, il est toujours possible d’acheter le sien durant la semaine du salon. Les tarifs varient.
L’édition 2023 du Sm’Art se tiendra du 4 au 8 mai.

Sm’Art, le grand retour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut