galerie-alain-paire.com

Paul Cézanne et Aix-en-Provence

Peintre impressionniste, encensé par la critique, Cézanne est souvent considéré comme le « père de l’art moderne » par Picasso et Matisse. Beaucoup voient en lui un précurseur de mouvements tout aussi plébiscités que le cubisme. Moqué par ses contemporains, et reconnu seulement à 50 ans, la postérité lui a été largement plus douce. Elle l’a élevé au rang d’artiste d’avant-garde et l’a fait rejoindre en cela bien des grands peintres des XIXe et XXe siècles peu reconnus de leur vivant.. 

Très prolifique, Paul Cézanne a réalisé bon nombre de tableaux, dont 45 représentations de sa femme Hortense. Il appréciait également les natures mortes. Son œuvre la plus connue en est d’ailleurs une : Le Panier de pommes.

Le patrimoine laissé par Cézanne dépasse ses œuvres. Né et mort à Aix-en-Provence, le peintre a légué un héritage indélébile à la ville. La montagne Sainte-Victoire, qui la surplombe, est la muse de longue date de Cézanne. Il lui a dédié 87 tableaux. Mort en 1906, Paul Cézanne repose au cimetière Saint-Pierre, à l’est de la cité. Son ombre semble encore planer à Aix sur chaque ciel tourmenté et sur chaque coucher de soleil sur la ville ou sur la Sainte-Victoire.

Aix, ville de Cezanne

Cézanne aimait Aix-en-Provence et celle-ci le lui rend bien. La vie et l’œuvre du peintre continuent de s’y perpétuer et d’y être entretenues. Au fil d’un parcours parfaitement jalonné, la ville d’aujourd’hui vous permet de marcher dans les souliers de l’artiste d’antan. Du point de vue où il avait l’habitude de peindre la Sainte-Victoire à sa maison d’enfance, vous aurez la chance de voir Aix comme Cézanne la voyait.

Les lieux marquants de la vie du peintre sont toujours debout aujourd’hui. Les nostalgiques peuvent arpenter 3 de ses sites préférés. La propriété familiale, la Bastide du Jas de Bouffan, permet de s’imprégner du quotidien de ses proches. Mais bien plus qu’un lieu de vie, la bâtisse a vu se développer les premières prémices du talent du jeune Cézanne. Entre 1859 à 1899, il en ressortira une cinquantaine de tableaux. Son émouvant atelier continue, également, d’y raviver sa mémoire.

Visite de l’atelier

« L’atelier de Cézanne » comme on l’appelle, est le lieu incontournable de la vie de l’homme. Depuis sa construction en 1901, il y a passé toutes ses matinées. L’antre du peintre conserve encore son mobilier, son matériel de travail et ses derniers modèles de nature morte. Il est érigé aujourd’hui en musée, ouvert à la curiosité de tout un chacun. Des expositions s’y tiennent régulièrement. Situé au 9 avenue Paul Cézanne, l’atelier se découvre seul ou en famille, en visite libre ou en visite guidée. La réservation est obligatoire mais elle vaut le détour.

La route Cézanne

Amoureux du pays d’Aix, Paul Cézanne a arpenté cette petite route de nombreuses fois. Au cours de sa jeunesse, il l’explorait. Puis plus tard, il l’empruntera et immortalisera les sites qu’elle longe. Aujourd’hui, ces lieux portent en grande majorité son nom : le moulin Cézanne, le relai ou le cabanon.

Jusqu’en 1959 où elle fut rebaptisée, elle était connue sous le nom « petite route du Tholonet », en référence au château du même nom. C’est une modeste route de campagne d’à peine 4,7 km. Fait rare en France pour une route, elle est classée monument historique. En outre, des animations culturelles s’y tiennent annuellement. En cette occasion, elle est fermée à la circulation.

Paul Cézanne et Aix-en-Provence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut